GRANDE MOBILISATION des Marins Pêcheurs Artisans. 25 mai 2018.

Réunion Publique  de l’ADEPPA-GNB

Association de Défense de l’Environnement et de Promotion de la Pêche Artisanale dans le Golfe Normand-Breton

VENDREDI 25 MAI à 15 H 00
Square de l’hôtel de ville
salle municipale – 22430 ERQUY 

Venez nombreux nous rencontrer

ET PARTAGER LES SUJETS
QUI TOUCHENT A NOTRE ENVIRONNEMENT
ET NOTRE MÉTIER DE PÊCHEURS ARTISANS

Les pêcheurs du Golfe Normand-Breton, se réunissent pour vous informer des risques et des inquiétudes liés au(x)futur(s) parc(s) éolien(s) programmé(s) en Baie de Saint-Brieuc. Notre biodiversité marine exceptionnelle, la richesse de notre Baie, court un réel danger.

NOUS, marins pêcheurs artisans, ne pouvons accepter que le gouvernement autorise de tels projets démesurés, destructeurs de ce qui nous fait vivre depuis des décennies. Alors que la gestion durable de nos ressources nous permet de vivre de notre métier et de satisfaire une clientèle exigeante sur le mode d’exploitation de la mer.

VOUS, consommateurs, qui venez si nombreux découvrir des hommes animés par la passion de la mer, cette passion qui, depuis toujours, permet de vous proposer des produits d’une qualité et d’une fraîcheur sans égal.

Le projet d’éolien industriel porté par Ailes Marines :

‼ chevauche le plus grand gisement de coquilles Saint-Jacques de France, en plein dans le gisement du Large où les coquilles sont exploitées 2 mois de l’année. Nous somme 227 navires détenteurs d’une licence d’exploitation de ce gisement.

‼ est au coeur du gisement de Bulots dont vivent 49 navires, et d’une zone de chalutage essentielle à la survie d’une vingtaine de bateaux.

‼ en travers du couloir de migration des grands Crustacés tel que le homard, la langouste rouge, l’araignée de mer.

‼ à moins de 15 km d’un parc de protection des crustacés près de l’île de Bréhat.

‼ à moins de 14 km du plateau des Minquiers dont la réputation de la ressource en Homards du Cotentin n’est plus à faire.

‼ à 16 km de la grande frayère à bars du Cap Fréhel

Au-delà de notre métier, ce projet va porter une telle atteinte à l’environnement marin, que la mortalité des espèces qui en résultera sera digne d’une extermination sur l’ensemble du secteur du projet et de ses alentours : Dauphins, Marsouins, Fous de Bassan, Mouettes, Poissons, Crustacés, Coquillages, etc…

de cela l’ADEPPA-GNB ne veut pas !

Erquy 1.JPGSoutenez-nous en devenant adhérent et battez-vous à nos côtés !

Suivez-nous sur notre page Facebook   Ensemble pour un littoral maritime français sans éoliennes

Publicités